Quelles sont les formalités administratives pour voyager en Australie ?


De plus en plus de personnes visitent l’Australie chaque année pour affaire ou pour découvrir ses paysages uniques et ses espèces endémiques. Située littéralement à l’autre bout de la planète, un voyage dans ce pays doit se préparer de façon minutieuse. La préparation peut inclure les sites touristiques ou historiques que vous souhaitez visiter. Elle peut également prendre en compte le budget total dont vous aurez besoin pour passer un excellent séjour.
Mais la priorité dans le cadre des préparations reste les formalités administratives. Ces dernières permettent de disposer de l’ensemble des documents légaux pour entrer sur le territoire australien en toute régularité. Vous allez retrouver dans ce billet les réponses aux questions habituelles qu’on se pose avant de voyager en Australie.

Les différents visas pour l’Australie

Avoir un visa pour l’Australie est obligatoire lorsque vous souhaitez séjourner dans ce pays. Vous pouvez obtenir ce document dans les consulats ou passer par des entreprises spécialisées. Pour répondre de façon précise aux demandes de chaque profil de visiteur, il a été mis en place différents types de visas. En fonction de la durée et des raisons de votre voyage, vous aurez le choix entre les visas suivants : le visa touriste eVisitor, le visa vacances travail (Working Holiday Visa), etc. En plus du visa, vous devez disposer d’un passeport valable encore six mois après la fin de votre séjour. Vous trouverez dans les articles du site les-nouvelles-de-charlene.fr quelques astuces pour rendre votre séjour encore plus intéressant.

Le visa touriste eVisitor

Ce visa est celui qui est le plus couramment demandé quand on visite l’Australie. Il est nécessaire pour les séjours courts (90 jours au maximum). C’est donc le document approprié à avoir lorsque vous souhaitez visiter l’Australie pour le tourisme, les affaires personnelles, professionnelles ou même les trois. Il faut noter que ce visa ne permet pas à son détenteur de chercher du travail en Australie. Toutefois, il permet de d’effectuer un stage professionnel avec la seule condition que ce dernier dure au plus de trois mois. Lorsque vous avez votre visa touriste eVisitor, vous n’êtes pas obligé de partir en voyage immédiatement. Ce document a une durée de validité d’un an. Il faut noter par ailleurs que si vous souhaitez faire le voyage en famille, chaque membre de la famille doit avoir son propre visa touriste eVisitor.

Le visa vacances travail (Working Holiday Visa)

Ce visa contrairement au précédent permet de travailler ou d’étudier en Australie. Les durées de ses deux activités sont toutefois réglementées. Avec le Working Holiday Visa, la durée de travail est limitée à six mois tandis que celle des études est de quatre mois. Ce visa est accordé aux jeunes français âgés de 1 à 30 ans. Les détenteurs de ce type de visa peuvent vivre durant une année en Australie.
Il existe d’autres types de visa que vous pouvez demander pour des raisons diverses. Quel que soit le visa choisi, ils donnent tous le droit de visiter les plus beaux sites de l’Australie.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *